Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

24heuresinfos

 

10 mars 2013,

A quelques jours du 19 Mars

 

http://24heuresinfo.blogspot.fr/2013/03/a-quelques-jours-du-19-mars.html

  

Bel éditorial de Michel Sabourdy, dans le dernier numéro de L'Ancien d'Algérie1. Rédacteur en chef depuis 1970 du journal de la Fédération nationale des anciens combattants d’Algérie, du Maroc et de Tunisie (FNACA), Michel Sabourdy sait galvaniser ses lecteurs. Il sait écrire. Géomètre de formation, la fougue de sa plume, précise, n'oblitère aucun détail. Il a fait son service militaire en Algérie et a servi en tant qu'instituteur dans le prestigieux 57e régiment d'infanterie, créé en 1627 par le Comte de Sainte Maure. C’est Bonaparte qui attribua à ce régiment, en 1797, durant la campagne d'Italie, la devise brodée en lettres d’or sur son drapeau : « Le Terrible que rien n'arrête ».

Créée en pleine guerre d'Algérie, le 21 septembre 1958, la FNACA, Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie, est l'association spécifique des anciens combattants en Afrique du Nord. Première organisation française d’Anciens Combattants, elle est forte aujourd'hui de 343000 adhérents rassemblés en 3.560 comités locaux ou cantonaux.

L'Ancien d'Algérie est un mensuel dont le premier numéro a paru en décembre 1958 ; son tirage s'élève, aujourd'hui, à 343000 exemplaires en moyenne, certifiés OJD. Et, rare privilège, le journal peut se prévaloir d'avoir à sa barre le même rédacteur en chef depuis 42 ans. Car Michel Sabourdy, qui est un redoutable escrimeur, est monté au créneau dans tous les combats de la FNACA.

Aujourd'hui, alors que la date du 19 Mars a été définitivement votée au Sénat, il s'indigne des propos d'un général en retraite2 à l'égard d'un sénateur UMP bourguignon favorable au 19 Mars. Et souligne: «Force est de constater que le 19 Mars officiel ne sera pas unitaire. Dans certains départements, quelques "anti" se déchaînent... avec des contorsions qui seraient comiques s'il ne s'agissait pas de la Mémoire de 30.000 morts.»

Quelques «anti»... Car les opposants au 19 Mars, englués dans un glacis défensif collectif, n'ont pas de direction unie, solide comme un poing fermé, alors que la FNACA s'appuie sur un état-major cohérent composé de leaders opérationnels.

 CAPTUR-4.PNG

Une délégation du secrétariat national de la FNACA, conduite par Guy Darmanin (au centre), président national par intérim, a été reçue le 23 août 2011, par Marc Laffineur, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la défense et des anciens combattants. Guy Darmanin, était accompagné de Michel Guérineau, président départemental de la FNACA du Maine-et-Loire, Jean Simon, secrétaire national et Michel Sabourdy, rédacteur en chef de «L'Ancien d'Algérie».

En 2012, le président national de la FNACA, Guy Darmanin, a piloté avec l'ancien ambassadeur de France en Algérie, Hubert Colin de Verdière, les manifestations prévues pour le 50e anniversaire de la fin de la guerre d'Algérie. Administrateur compétent, ce Toulousain, qui peut se prévaloir également de 40 ans d'engagement et d'action, est aussi membre titulaire du conseil d'administration de l'Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre (ONAC).

Guy Darmanin n'exclut pas que la date du 19 Mars puisse susciter des oppositions : «J'aimerais que l'on comprenne que j'ai beaucoup de compassion pour mes amis rapatriés qui ont dû quitter la terre où ils sont nés en abandonnant leur cimetière, leurs souvenirs (et j'en sais quelque chose !) J'éprouve aussi de la compassion pour mes amis harkis qui ont été livrés à leur tragique destin. Je comprends aussi l'état d'esprit dans lequel se trouvent les militaires de carrière qui considèrent qu'ils ont perdu la guerre politiquement alors qu'ils l'avaient gagnée militairement.

«Mais pour avoir un raisonnement objectif, je sais qu'après tout cessez-le-feu ou armistice il y a toujours eu excès, vengeances, exactions… Pour ne citer qu'un exemple, la guerre de 1939-1945 ne s'est pas arrêtée le 8 mai mais le 2 septembre avec la bombe d'Hiroshima».

Alix Prat pour 24heuresinfo

 

1. L'Ancien d'Algérie est l'organe de presse officiel de la FNACA et, à ce titre, le porte-parole de la Fédération, seul journal spécifique des anciens combattants en Afrique du Nord. Son directeur de la publication est le président de la FNACA, Guy Darmanin.

2. «Il y a des traîtres et des lâches dans tous les partis.»

Lire aussi sur le même sujet :

Feu vert pour les cérémonies du 19 Mars

Le 19 Mars appartient à l'Histoire

La FNACA change de look 

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :