Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

927230-1098951

 

Arthur Paecht s'occupera des anciens combattants auprès d'Alain Juppé

 

L'ancien député Arthur Paecht, 80 ans, sera chargé du dossier des anciens combattants auprès du ministre de la Défense. Alain Juppé a souhaité appeler à ses côtés une "personnalité" afin de pallier la suppression du poste de secrétaire d'Etat aux anciens combattants dans le nouveau gouvernement.
Né à Vienne (Autriche) en 1930, Arthur Paecht a été médecin. Il a eu une longue expérience parlementaire, comme député (UDF) du Var et d'élu local
.

[Ancien maire de La-Seyne-sur-Mer,commune voisine de Toulon]... la ville d'Hubert Falco... cela n'augure rien de bon, hélas... Lisez ce qui suit... 

 

Par son vote du 22 janvier 2002, l'Assemblée nationale avait adopté la date du 19 mars 1962, date du cessez-le-feu au lendemain des accords d'Evian. Cette proposition était soutenue par la FNACA - Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie. Compte tenu de la faible majorité qui a voté en ce sens (278 contre 204), le gouvernement de Lionel Jospin avait décidé de ne pas présenter le texte au Sénat.

Les votes des députés de l'agglomération toulonnaise avaient été les suivants : Odette CASANOVA, Robert GAIA et Guy MENUT (socialistes) se sont abstenus, Arthur PAECHT (DL) et Jean-Pierre GIRAN (RPR) ont voté contre.

" L'absence de commémoration, s'ajoutant aux amnisties, a contribué à occulter un événement dont les échos sont loin de s'être tus. La difficulté à s'accorder sur une date marquant la fin du conflit reflète douloureusement cette réalité. Comme si, en refusant de fixer la date de la fin du conflit, la France confirmait son incapacité à tirer les leçons et à tourner la page de la guerre d'Algérie."

 

 

 

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :