Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Voici les cinq

villes bourguignonnes qui ont obtenu 4 fleurs

 (c'est-à-dire le maximum) 

 

                                                                 BEAUNE

                                                           23 000 habitants

 Beaune


.Le fleurissement élégant, raffiné et créatif accompagne avec bonheur cette prestigieuse ville d'art.
Beaune est une ville d'art et de culture, dont les principaux monuments, remparts maisons datant du XVème siècle nous sont parvenus dans un état particulièrement bien conservé. Les fleurs, partout présentes, mettent en valeur l'architecture, la couleur des pierres et des matériaux utilisés, sans jamais s'imposer ni heurter le regard. Le travail du service des espaces verts porte essentiellement sur la composition, la recherche de couleurs et de volumes, en harmonie avec les monuments. Ce style nécessite de nombreuses espèces et l'utilisation de plantes naturelles, simples, voire même sauvages. L'utilisation très large de matériaux régionaux : bois, pierre, donne aux réalisations un aspect naturel très recherché. Une belle balade consiste à suivre les remparts qui forment, autour de la vieille ville, un enceinte presque ininterrompue de 2 km, et sont bordés de magnifiques platanes. Quelques squares, aux massifs sophistiqués, ponctuent ça et là la promenade. Vous pourrez aller jusqu'au parc de la Bouzaise, agrémenté de très beaux arbres anciens et d'un lac

 

   Beaune

 

 DIJON

 

 154 000 habitants

 

  dijon

 

Ville verte, Dijon, avec ses 719 hectares de parcs et jardins publics, a réussi la gageure de faire revenir la nature dans la ville.
Dijon offre aux visiteurs l'image d'une belle ville où il fait bon vivre. Son secteur sauvegardé est l'un des premiers de France par sa superficie, a été épargné par les guerres et est riche de nombreux monuments et bâtiments historiques. Trois fois par an, un fleurissement thématique est mis en place par les agents de la direction des espaces verts et de l'environnement. Ce sont plus de 500 000 plantes (produites dans les serres municipales) et bulbes qui sont ainsi plantés. Dijon se place dans les premières villes de France pour la surface d'espaces verts par habitants : 47m².

 

 

  Dijon

 

MACON

 

36 000 habitants

 

 

Mâcon 

 

 

Mâcon est une ville du sud de la Bourgogne et l'influence méridionale y est déjà sensible, notamment avec ses maisons aux toitures de tuiles romaines et son marché du samedi aux allures provençales. Mâcon a surtout gardé l'empreinte d'Alphonse de Lamartine qui y est né en 1790 et qui, entre ses nombreux voyages et séjours, reviendra chaque année en mâconnais. Ce grand poète et homme politique nourrissait une véritable passion pour la vigne et pour ce coin de terre !

Macon 

 

 

PARAY-LE-MONIAL

 

9 800 habitants

 

 

Paray-le-Monial 

 

 

Au cœur du Jardin Roman de la France, l'histoire de Paray-le-Monial est entièrement liée à celle de sa basilique.
La cité millénaire est nichée au cœur de la campagne charolaise, dans un paysage de collines verdoyantes aux douces ondulations où tout concourt à produire une herbe abondante et d'excellente qualité : la grande richesse de la région est l'élevage de la race charolaise, le célèbre " bœuf blanc ", qui a envahi les prairies du monde entier. Paray-le-Monial est un lieu de pèlerinage mondialement renommé depuis que se produisirent pour Sœur Marguerite-Marie des apparitions qui se succédèrent jusqu'à sa mort en 1690. Elle fut canonisée en 1920 et Paray-le-Monial figure actuellement comme l'un des hauts lieux de la chrétienté. La cité est riche d'un très beau patrimoine, bien préservé : la Basilique du Sacré Cœur, construite entre 1090 et 1109 de la volonté de Saint- Hugues, dans le style des églises romanes clunisiennes frappe par sa simplicité, la force et l'harmonie qui s'en dégagent. Outre ces trésors architecturaux, la ville a su embellir par un fleurissement original, très créatif utilisant une très large gamme de plantes dans de subtils assemblages de volumes et de coloris que la promenade dans la ville vous fera découvrir.

 

 

 

 

SENS

 

27 000 habitants

 

Sens 

 

 

Un fleurissement de très grande classe, élégant, varié, pour une ville au charme provincial.
Sens, ville très ancienne, fût déjà, à l'époque romaine, une riche capitale provinciale. Plus tard, siège d'un très important diocèse qui eut la prééminence sur les évêchés de Paris et de Meaux, ce fut aussi une capitale religieuse. De ce prestigieux passé, Sens a hérité d'un très beau patrimoine : la cathédrale Saint-Étienne, première des grandes cathédrales gothiques de France, et un archevêché occupé de nos jours par le musée.

 

 

 Sens

 

 

 

Merci pour vos commentaires

Ils me prouveront que vous existez

et cela me sera un précieux encouragement

 

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :