Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

·          

http://www.reflexiondz.net/Deux-pieds-noirs-ecrivent-a-Reflexion_a14480.html

Depuis, que le Journal « Réflexion » réserve dans ses publications une édition spéciale intitulée « Arrêt Sur Mémoire » consacrée à l’histoire de l’Algérie et de ses martyrs, l’attitude des nostalgiques de l’Algérie Française, vient de prendre une allure inquiétante du fait que ces derniers n’acceptent pas certaines vérités qui ont été longtemps cachées au public et s’acharnent sur le journal «Réflexion» à travers son site internet “www.reflexiondz.net” et dont la boite e-mail est bombardée par des messages de pieds noirs tantôt par des critiques, et tantôt par des démentis, voire des insultes.


3417688-4916397.jpg

 

Ce qui est spécifique, c’est l’intérêt soudain de certains pieds noirs, qui veulent à tout prix manipuler l’histoire de notre pays, d’où les versions multiples pour une guerre des mémoires perdues d’ores et déjà et le dernier Email en date de M. Eric Safras, un militant pour la cause pied noir fait dans la propagande de masse, et dans la manipulation avec plusieurs de ses compatriotes, ils n'ont eu de cesse de construire une "histoire" pour justifier l'injustifiable, par le mensonge et les parjures noyés dans le sang des innocents. Et cela continue, malgré les passions nécessairement aiguisées, les sentiments de colère et d'indignation d’un peuple qui a été outragé dans sa dignité, pendant longtemps. Mais dans notre journal, notre engagement nationaliste, aussi vif soit-il, ne dispense pas de l'esprit critique. Est-ce votre cas M. Eric Safras? Preuve de cet intérêt suscité, c’est que le 2 novembre, nous avons reçus un Email de M. Gérard Vackier qui nie ne pas l’avoir envoyé et que se serait un autre (il s’agit de mlkhrn selon lui). A cet effet, nous publions la lettre intégrale de son démenti. Quant à M. Eric Safras, il est beaucoup plus explicite dans son Email, il veut se faire passer lui et ses consorts comme victimes d’injustice historique, c’est vraiment le monde à l’envers et il est bien placé pour le savoir. Il est clair que nos écrits vous dérangent cher M. Eric Safras, vous qui êtes un fils de pieds noirs de la région de Perrégaux (Mohammedia) et membre de « Mon Figaro », à savoir un membre actif de la défense pour la cause des pieds noirs, et cela démontre aussi que vous suivez tout ce qui se rapporte aux pieds noirs et harkis de près.

La lettre intégrale d’Eric Safras datée du 7 novembre 2011
Bonjour,
Voici quelques réactions :
Sauf erreur, monsieur Gérard Vackier n'est pas le président du RNFAA, qui est Pierre Descaves. Pour ce qui est de la signature des "accords" d'Evian, le seul signataire "pour le FLN" est Belkacem Krim, qui s’est retrouvé déjà dans l"opposition" moins d'une semaine après l'indépendance, ce qui laisse présager du respect des dits «accords" ...De plus, pourquoi la version parue dans le Moudjahid du 19 mars 1962 porte-t-elle "pour le GPRA" ? L'intitulé exact des parties signataires d'un accord international n'est pas un détail, une anecdote. La majorité des "pieds-noirs (et leurs descendants) sont contre le cessez-le-feu", pas en tant que tel, mais en ce qu'il marque le début des massacres des pieds-noirs et harkis, d'abord la fusillade du 26 mars perpétrée par d'anciens (?) fellaghas ralliés à l'armée française, puis surtout le(s) massacre(s) du 5 juillet (et après) à Oran. Et vous osez parler de "crimes perpétrés par les pieds-noirs" ? Enfin, vous parlez de l'Algérie comme d'"un pays souverain en 1830" : la Régence d'Alger ne s'étendait pourtant alors que sur 1/6ème des territoires réunis (par la France) sous le nom d'Algérie, et le pouvoir du dey d'Alger n'était pas reconnu sans contestation dans tout le pays qui lui était théoriquement soumis.En espérant que vous publierez ce "droit de réponse".Salutations d'un fils de pied-noir et fier de l'être. Signé : Eric Safras

La deuxième lettre intégrale envoyée par M. Gerard Vackier datée du 7 novembre 2011
Bonsoir Messieurs,
Je viens de prendre connaissance d'un message mis sur vos pages à la rubrique A LA UNE me concernant : GERARD VACKIER VEUT NOUS ENSEIGNER NOTRE HISTOIRE - histoire mensongère écrite par : Monsieur Benyahia Aek : D'une part si j'ai un problème a régler c'est avec la France et les Dirigeants Français de l'époque De Gaulle et non avec les Algériens que je respecte et qui est un peuple dont je me sens très proche. La preuve en est c'est que je suis revenu en Algérie en Mars 2010 à Blida plus exactement et que je suis entrain d'écrire un livre non pas sur la guerre d'Algérie, c'est une grande page d'histoire tournée, mais sur ce que sont devenus mes Amis Algériens que j'ai laissé là-bas au Bled et que j'ai retrouvé et qui m'ont accueilli les bras ouverts et m'ont invité à revenir chez eux et non pas à l'hôtel, chose que je vais faire en Avril prochain. D'autre part je ne suis pas Président du RNFAA je ne suis que le Délégué régional de Gironde et d'autre part ce monsieur qui se fait appeler mlkhrn sur des sites de téléchargements de Films et moi avions discuté sur la sortie d'un Film ALGERIE les Histoires à ne pas dire. Ne connaissant pas cette personne j'ai dans notre échange balancé quelques "savonnettes" de manière a voir s'il ne me prenait pas pour un con car c'est lui avec les histoires qu'il a pu entendre à droite et à gauche (vous savez partout, il y a des gens de mauvaises fois) qui me racontait une histoire qu'il n'a jamais vécu, il habite en France dans le 54, Kabyle de naissance, il a encore de la famille qu'il voit régulièrement en Algérie, mais il est très jeune et son histoire n'est pas celle des Pieds Noirs et des Algériens ayant vécu le drame qui nous a séparé. Et bien entendu il a glissé plein pot sur les 3 ou 4 pièges que je lui avait lancé. Ce qui est traitre de sa part c'est d'avoir mis sur votre journal des conneries. Aussi, par ce message, je vous demande avec le plus grand respect que je vous dois d'avoir l’amabilité de bien vouloir effacer cet article et ce dans les meilleurs délais. D'avance, je vous suis très reconnaissant et vous en remercie. Signé : Gérard Vackier

Les réponses du journal Réflexion
Après lecture des deux e-mails de Gérard Vackier et Eric Safras, il est évident que nos lecteurs ont bien retenus que ses deux auteurs sont bien des pieds noirs et tous les deux sont contre le 19 mars 1962 et pris la tête du peloton français pour déclarer la guerre a tous les nationalistes de L’Algérie . « Réflexion » est convaincu lui aussi de se plan machiavélique il se trouve aussi dans les premiers rangs pour défendre les acquis de la révolution algérienne. Décidément, la manipulation historique continue et ce après plus de 49 ans après l’indépendance, c’est dire que les nostalgiques de l’Algérie Française cherchent à nous entrainer dans une polémique sans fin. Cependant quelques points de précisions seraient utiles, pour ne pas induire les générations d’aujourd’hui et de demain, en erreur. Pour ce qui est de la signature des accords d’Evian certes c’est KRIM Belkacem, ministre des affaires étrangères de l’époque qui est le signataire en tant que représentant du FLN ce qui nous renvoie au GPRA qui est lui-même issu du FLN ce qui revient au même. L’on se demande pourquoi s’arrêter à ce détail qui semble vous déranger, il est clair que l’intention est fort belliqueuse et tend à semer le doute historique, cependant les faits sont là et l’on ne peut changer le cours de l’histoire. M. Eric Safras, vous parlez, de massacres de pieds noirs et de Harkis le 26 mars 1962, cependant vous omettez de mentionner les tueries, les assassinats les plastiquages, commis par vos compatriotes pieds noirs et qui se sont retournés même contre les soldats français et qui ont perpétré un attentat avorté contre le général De Gaulle le 22 août 1962 (voir Le Figaro du 24-25 mars 1962).. De ce fait, je vous renvoie à la page 15 de nos éditions que notre journal consacre quotidiennement à la mémoire de nos chouhadas et notre glorieuse révolution et qu’on a intitulée « Arrêt sur mémoire » , pour vous donner un aperçu des crimes de vos compatriotes commis contre les algériens à partir du 22 mars 1962, par des activistes partisans de l’Algérie française contre l’arrêt des hostilités, et qui sèmeront la mort dans les villes et villages d’Algérie, comme Alger, Oran, Constantine, Mostaganem et autres, pour ne citer que quelques exemples . Pour ce qui est de l’Algérie, quoi que vous en pensiez et même si celle-ci comme vous dites n’était pas un pays souverain, il n’empêche qu’il a été colonisé par la France, pendant plus de 132 ans. Vous dites que vous êtes fier d’être pied noir, mais je me demande quelle idée de s’affubler de ce pseudonyme qui traduit la haine encore vivace des Algériens. Cependant nous sommes flattés de l’intérêt que vous portez à notre journal. Quant M. Gérard Vackier délégué du collectif « Non au 19 mars « et également délégué du Rassemblement national des Français d’Algérie et leurs amis pour la Gironde, qui nous a envoyé par Email son démenti pour être publié dans le Journal. Selon lui il ne serait pas l’auteur de cet Email, pour se demander qui est derrière toute cette manipulation concernant l’histoire de l’Algérie, Aussi nous lui disons, que: « Sachez pour votre gouverne que si nous avons répondu à l’Email et citer votre nom, ceci n’engage en rien notre journal, du fait que nous n’avons fait que mettre certains points sur les I concernant ce qui a été écrit. Donc s’il faut traiter quelqu’un de menteur c’est bien celui qui a envoyé l’Email, et qui a utilisé votre nom et a manqué de courage pour signer de son nom, vous en conviendrez avec nous, que c’est un acte de lâcheté significative. Cordialement, nous seront toujours prés à vous lire.

 

Benyahia Aek

Mardi 8 Novembre 2011

 

***********************************************************************   

Voilà ce qu'ils veulent en faire des plaques du 19 mars 1962 les nostalgiques de l'Algérie française et du colonialisme :

50556_154902641217779_3327889_n-copie-1.jpg Honte à eux

*************************************************

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :