Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Josette Audin : «Ce livre, avec ce titre, est un peu fait pour appâter les gens»

actu5-2_1968381.jpg

http://www.elwatan.com/hebdo/france/josette-audin-ce-livre-avec-ce-titre-est-un-peu-fait-pour-appater-les-gens-11-01-2014-241654_155.php

-A-t-on enfin la vérité sur la mort de votre mari avec ce nouveau livre ?

Non, je ne pense pas. C’est une vérité comme une autre. On a déjà imaginé tellement de choses ; c’en est une de plus qui ne me semble pas vraiment fondée. Aussaresses est un personnage en qui je n’ai personnellement aucune confiance. J’ai peut-être tort, mais je pense qu’on ne peut pas avoir plus de confiance en lui que ce qu’ont déjà imaginé d’autres. En plus, comme c’est un personnage que je n’apprécie pas, ce livre, avec ce titre, est un peu fait pour appâter les gens, et les faire acheter un ouvrage qui n’apporte rien de plus que ce qui avait été clarifié auparavant. C’est plutôt une affaire commerciale, sans doute.

-Les aveux d’Aussaresses au journaliste Jean-Charles Deniau, cela vous paraît improbable ?

Non, cela ne me paraît pas improbable. Dans la mort de mon mari, on a déjà avancé beaucoup de choses, il y a eu plusieurs versions, celle-ci n’est pas plus crédible que les précédentes. Je ne sais pas laquelle de toutes ces versions est la bonne.

-57 ans après, quel est votre sentiment aujourd’hui que l’affaire de la mort de votre mari refasse ainsi la une de l’actualité ?

Ecoutez-moi, la seule chose que je peux espérer, ce n’est pas d’avoir la vérité, je crois qu’on ne la saura jamais, la vérité. Ce que maintenant je peux espérer, c’est qu’enfin on se décide de dire, de façon claire et nette, que pendant la guerre d’Algérie, l’armée française s’est conduite d’une façon telle qu’il faut la condamner, et que cette armée a été incitée à le faire par les gouvernements français de l’époque. Par conséquent, tout cela doit être dit et condamné. Je ne pense pas qu’on puisse faire autre chose que ça, parce qu’à mon avis, on ne saura jamais comment cela s’est vraiment passé.

-Au-delà de l’assassinat de votre mari, c’est cela qui a de l’importance pour vous à présent dire la vérité sur la guerre d’Algérie ?

Oui, car cela concerne mon mari, mais cela concerne aussi tous les Algériens qui, comme lui, ont subi le même sort. Ce n’est pas un problème d’un cas isolé, mais c’est le comportement de l’armée française qui est en cause…

-Etes-vous confiante à ce sujet ? Vous aviez eu des assurances des plus hautes autorités de l’Etat parmi lesquelles le président Hollande. Avez-vous du nouveau depuis ?

François Hollande m’avait promis de m’ouvrir les cartons d’archives concernant mon mari. Il n’y avait pas grand-chose dedans.
Tous ceux qui ont fait disparaître mon mari n’ont pas été assez bêtes pour consigner et garder des preuves. Si par hasard ils l’avaient été, les ministres qui sont passés, après, ont eu le temps de faire le ménage et d’enlever tout ce qui n’était pas beau à montrer. Alors, effectivement les archives, on les a eues, et elles n’ont rien apporté de particulier. Maintenant c’est trop tard, on n’aura rien d’autre.

-D’où votre appel à ce qu’on reconnaisse les faits de l’armée française durant la guerre ?

C’est tout ce qu’il y a à faire.

-Avez-vous été consultée lors de la réalisation de l’ouvrage de M. Deniau ?

Certainement pas ! Je suis fort mécontente qu’on ait utilisé le nom de mon mari pour une entreprise qui me semble être une entreprise commerciale. C’est comme ça. J’ai découvert l’existence de ce livre une fois sorti, qu’on s’était servi du nom de Maurice Audin pour se faire du fric. Cela m’a un peu fâchée.

-Avez-vous au moins reçu un exemplaire de l’ouvrage ?

Oui, la veille de sa parution, ils ont eu cette correction.

-Qu’y avez-vous trouvé d’intéressant ?

Je ne l’ai pas aimé, cela serait difficile d’aimer un livre comme celui-ci. Ce n’est pas très fondé. C’était pour mettre en valeur Aussaresses, et je ne suis pas sûre que ce soit très réussi non plus. Mais je ne suis peut-être pas un juge vraiment impartial.

Walid Mebarek

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :