Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ANTILLY-LA-VILLE

arnay-le-duc

Le 49e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie a été commémoré au monument aux morts d’Antigny-la-Ville. Lecture de l’ordre du jour du général Ailleret par Luc Balizet, secrétaire FNACA, message national par Bernard Lechenault, président cantonal, minute de silence à la mémoire des disparus à Allerey, Viévy et Lacanche dont les tombes ont été fleuries dans l’après-midi, dépôt de gerbe par le maire de la commune et le conseiller général, sonneries par la fanfare arnétoise, lecture d’un poème par un jeune du pays ont marqué ce rendez-vous de l’histoire en présence d’une assistance nombreuse.

 Photo Monique Sèvre

Athée

Athée

Dépôt de gerbe en hommage aux camarades disparus Les récipiendaires.  Photo Cecile Robert

Samedi matin, le maire Serge Perron a accueilli au monument aux morts, Yves Tachin, président de l’Amicale ARM-AFN, afin de commémorer le 49e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, en présence des élus, du conseiller général du canton, des porte-drapeaux et membres des sections patriotiques et leurs familles. Après le dépôt de gerbe, Yves Tachin a remis la médaille d’Afrique du nord avec reconnaissance de la Nation à Pierre Bonnot, Bernard Cierpysz, Henri Courcambeck, Philippe Exartier, Jean Gabriel, Rémi Moindrot et Jean Rollot. Puis, il a remis la médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l’ordre à Alain Desplantes, Henri Muller, Roland Raymond et Georges Zilli. Après la cérémonie, la municipalité a offert un vin d’honneur, puis les membres des ARM-AFN se sont retrouvés à la salle des fêtes des Maillys pour partager le repas.

 Photo C. R.

autun

 Autun-copie-1.jpg

 

 

Robert André, président du comité FNACA d’Autun, était aux commandes

 de cette cérémonie. Photo C. D.

Le 19 mars 1962, à midi, le Cessez-le-feu en Algérie a mis fin à près de huit ans d’un conflit meurtrier pour les deux communautés.

Samedi soir, une cérémonie solennelle a rassemblé dans le souvenir de cette période douloureuse de nombreux Autunois, élus, représentants des pouvoirs publics et associations patriotiques.

La commémoration a débuté par un dépôt de gerbes au monument aux morts suivi d’une brève allocution de Robert André rappelant, au nom du comité national de la Fédération nationale des anciens combattants d’Algérie, leur souhait de transmettre dans « une démarche croisée, commune et apaisée », la mémoire des anciens combattants, tout en instaurant définitivement « une vraie paix entre les différents gouvernements de Méditerranée ».

Beaune

Solidarité avec les victimes du Japon

 Beaune.jpg

Trois anciens d'Algérie ont été décorés pour leur participation active lors des combats en Afrique du Nord. Photo Bruno Cortot  

À l’invitation de la FNACA, les autorités civiles et militaires de l’agglomération se sont donné rendez-vous pour célébrer le 19 mars. La cérémonie a débuté par la remise de décorations à Gilles Coupez, croix du combattant avec barrette Algérie, Georges Beaumont, croix du combattant, et Pierre Goldi, commémorative Afrique du Nord avec barrette Algérie. À l’issue de la célébration, Alain Suguenot, député maire, a demandé que les couleurs soient mises en berne en signe de solidarité avec la population japonaise. Photo Bruno Cortot

Catherine Desbrosses

Boudreville

Souvenirs d'une guerre

 Boudreville.jpg

 

Devant le monument  Georges Morin

Samedi, la section de la FNACA du canton de Montigny a donné rendez-vous à ses adhérents et aux élus pour le 49e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie. Devant le monument aux morts, M. Dumartin, membre du comité cantonal, et Michel Voizeux, président de la FNACA du canton, ont lu les messages nationaux après avoir déposé une gerbe de fleurs. Le maire Jean-Edouard Dutheuil a rappelé, en citant leurs noms, l’engagement des appelés de Boudreville. La sonnerie Aux morts et La Marseillaise ont été interprétées par Gérard Pasotto à l’harmonica. Le maire a fait part du décès de Roger Raillard, fidèle porte-drapeaux.

Photo Georges Morin

Bourberain

 Bourberain.jpg

 

Jacques Aventino reçoit la médaille des mains de Daniel Mathey

  Remy Monget

Après le cimetière de Saint-Maurice et le carré militaire de Fontaine-Française où une gerbe a été déposée, les cérémonies commémorant le cessez-le-feu en Algérie se sont poursuivies au monument aux morts de Bourberain. Après l'allocution et le dépôt d'une gerbe, la médaille de reconnaissance de la Nation a été remise à Jacques Aventino, au titre Afrique du nord. Photo R. M. 

Brochon

La Reconnaissance à Michel THIEBAUD

 Brochon.jpg

 

Michel THIEBAUD (au centre) décoré de la médaille de la Reconnaissance de la Nation. Photo C. Bailly.  

La cérémonie du Souvenir de la fin de la guerre d’Algérie a donné lieu, samedi matin à Brochon, à Michel Thiebaud de recevoir des mains de Claude Remy, maire, la médaille de reconnaissance de la Nation, avec barrette Afrique du Nord, pour sa participation aux opérations de sécurité et de maintien de l’ordre au sein de la 751 e compagnie de munitions, du 26 novembre 1958 au 4 janvier 1960. Photo Camille Bailly

 

Broye

Broyes-copie-1.jpg

Les adhérents du comité FNACA Broye-Mesvres se sont retrouvés au monument aux Morts de Broye pour célébrer le 49e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie. En présence du conseiller général, du maire et du président du comité départemental FNACA, les participants ont déposé une gerbe et respecter une minute de silence en mémoire des disparus.

 Photo G. L. (CLP)

 

Chalmoux

  Chalmoux.jpg

 

  

Les officiels devant le monument rénové. Photo Guy Lhenry (CLP)

 

 Ci-dessous : les médaillés

 

Broyes-medailles.jpg

Patrick BOYER (CLP)

Des élus, anciens combattants et population se sont réunis autour du monument aux morts afin de commémorer les accords ayant mené, en 1962, à la fin des hostilités en Algérie. Après le dépôt d’une gerbe et la minute de recueillement, l’ordre du jour du général Ailleret du 19 mars 1962 a été lu, ainsi que le message de la FNACA. Les sonneries de circonstance ont été effectuées par un détachement de la société philharmonique de Bourbon-Lancy. Photo Patrick Boyer (CLP)

 

Châtillon-sur-Seine

Remise de décorations

 chatillonsurseine.jpg

 

Les récipiendaires: Claude Coppin, Jean Morin, René Spada et Jean Foulon porte-drapeau  Lucia Rambaud

À l’occasion de la manifestation pour le 49e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie au monument aux morts, en présence d’Hubert Brigand, maire, et des anciens combattants et leurs familles, Claude Coppin (Vix), 6e régiment des tirailleurs marocains et 1er régiment des zouaves au Maroc ; Jean Morin, (Ampilly-le-Sec), centre d’instruction du train 160 et 10e compagnie régionale du train en Algérie ; René Spada, 14e compagnie de garde et 545e DBIA en Tunisie (Sainte-Colombe) ont reçu la croix du combattant. Charles Foulon (Châtillon) a reçu le diplôme d’honneur de porte-drapeau (étoile d’or) pour 20 ans de service.

L’Étendard et la Lyre châtillonnaise ont joué la sonnerie Aux morts et l’Hymne national. Photo L. R

Chenôve

5 membres de la FNACA honorés

 Chenove--Cote-d-Or--copie-1.jpg

 

Les médaillés en compagnie de René Dupeux et du maire Jean Esmonin (photo F.Vaussard)

Le comité FNACA de Chenôve a organisé une cérémonie au monument aux morts, en présence de cent cinquante personnes. Une remise de décorations a été effectuée par René Dupeux, président de la FNACA, et Jean Esmonin, maire, à cinq membres du comité de Chenôve. Daniel Amiot a reçu la croix de la valeur militaire avec étoile de bronze, Jean Magnin, la croix du combattant. Pierre Lelord, Jean Marchal et Gilbert Poulin ont reçu la médaille de reconnaissance de la Nation. Après lecture de l'ordre du jour du général Ailleret et du manifeste national, ainsi que la déclaration de l’Arac, la cérémonie s'est poursuivie par un dépôt de gerbes. Photo Frédéric Vaussard 

Clessy

 Clessy.jpg

 

Martine BONNET (CLP)

Les anciens combattants d’Algérie ont commémoré le 49e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie. Bien que le 19 mars ne soit pas officialisé, il demeure la seule journée nationale du souvenir dédiée aux victimes des conflits en Algérie, Tunisie et au Maroc. Photo M. B. (CLP)

 

CLUNY 

  Cluny

La cérémonie commémorant le cessez-le-feu en Algérie, il y a 49 ans, s’est déroulée devant le monument aux morts, à l’initiative du comité FNACA du Clunisois, en présence du maire M. Delpeuch, du conseiller général M. Fonteray, des représentants d’associations patriotiques, et d’une bonne assistance. Il a été donné lecture successivement de l’ordre du jour signé du général Ailleret le 19 mars 1962 – proclamant le cessez-le-feu et la mission remplie de l’armée – et du manifeste national FNACA, appelant au souvenir et à la paix. « Les anciens combattants d’aujourd’hui que nous sommes espèrent que les combattants d’hier sauront développer les premiers contacts déjà noués, dans une démarche de mémoire croisée, commune et apaisée », déclare le comité national.

Trois gerbes ont été déposées au pied du monument : au nom de la ville par le maire, du comité d’entente des associations patriotiques du Clunisois par la présidente Mme Dufy et M. Gallimardet, du comité FNACA par M. Gelet.

Deux médailles de « Reconnaissance de la Nation » ont été remises à Robert Hennocq et Roger Pierre. L’Harmonie de Cluny a prêté son concours à la cérémonie, suivie d’un vin d’honneur.

J.-C. Vouillon (CLP)

Couches

 Couches.jpg

 

MJ  Michel JUGGERY (CLP)

La commémoration de la fin des hostilités en Algérie a été célébrée à Couches par le dépôt de gerbes au monument aux morts, en présence de conseillers municipaux, de présidents d’associations, dont celle des combattants et son président et porte-drapeau Paul Jouvenot, du chef de centre de secours et d’anciens combattants de cette guerre, dont le souvenir est encore très présent dans l’esprit de beaucoup. Photo Michel Juggery (CLP)

DIJON

Algérie : 49 ans après

Dijon

François Patriat, président de région, François Rebsamen et Jean Lécrigny, vice-président national de la FNACA. Photo LBP

Le 19 mars 1962 à midi était proclamé le cessez-le-feu. A Dijon, ils étaient venus nombreux pour cette commémoration.

 La date ne fait pas l’unanimité mais ils étaient nombreux à avoir répondu présent à l’appel de la FNACA de la Côte-d’Or (Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie).

Autour de François Rebsamen, député-maire de Dijon, élus et anonymes se sont recueillis malgré une météo peu favorable. La FNACA appelle à « tourner la page », 49 ans après la fin officielle du conflit. « Depuis le 19 mars 1962, c’est, pour notre pays, un demi-siècle de Paix qui succède – enfin – à ces combats toujours meurtriers », rappellera-t-on pendant la cérémonie. Un moment de recueillement utilisé également pour exprimer une « pensée envers les habitants du Japon et de la Libye ».

M. G.

Épinac

 Epinac.jpg

 

Deux médaillés  Chantal PITELET (CLP)

Lors de la commémoration du 49e anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie, devant le monument aux morts de la guerre 39-45, Jean Vieillard, président du Comité local de la FNACA, a médaillé Michel Roux de la Croix du Combattant qui, lui-même, quelques instants plus tard devait épingler sur la poitrine de Guy Vuillemin cette décoration, en reconnaissance de leurs services militaires lors de la guerre d’Algérie.

Étang-sur-Arroux

La FNACA affirme son choix du 19 mars

 Etang-sur-Arroux-copie-1.jpg

Une assistance nombreuse, face au monument. Photo Guy Lhenry (CLP)  

Formé à la mairie, un défilé composé des anciens de la FNACA, des élus et de la population s’est rendu au monument aux morts pour la cérémonie commémorative du 49e anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie. Le président André Perrin a déposé une gerbe et fait respecter une minute de silence en présence des personnalités. Photo G. L. (CLP)

 

Un membre du comité FNACA décoré

 Etangmedailles.jpg

 

Ernest Genevoix et Rémy Gauthier. Photo Guy Lhenry (CLP)

Rémy Gauthier, est titulaire du Titre de reconnaissance de la nation et de la médaille commémorative du maintien de l’ordre et de la sécurité en Algérie. Il a été décoré de la Croix du combattant, par Ernest Genevoix.

 Photo G. L. (CLP)

 

Fleurey-sur-Ouche

 Fleurey-sur-Ouche.jpg

 

Cérémonie au monument aux Morts  Colette Petot

À l'occasion du 49e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, une commémoration a eu lieu samedi devant le monument aux morts, organisée par le comité FNACA de la commune. La cérémonie a eu lieu en présence de Joël Renaud, premier adjoint, du conseiller général Laurent Grandguillaume, des sapeurs-pompiers qui assuraient la sécurité et des trompettes de l'Harmonie du Val d'Ouche. L'adjoint au maire et François Boiget, président du comité, ont déposé une gerbe au monument avant la minute de silence et la lecture du manifeste. La municipalité a ensuite invité l'ensemble des participants au vin d'honneur. Photo Colette Petot)

 

Fontaine-lÈs-dijon

A Fontaine, une médaille pour Michel Tissot

 Fontainelesdijon.jpg

 

Patrick Chapuis remet la médaille commémorative Algérie

 à Michel Tissot.  Frédérique Aubert

Une centaine de personnes ont répondu à l’appel de Jean-Louis Nageotte, président du comité FNACA de Fontaine, pour célébrer le 49e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie. Michel Tissot, 79 ans, a reçu la médaille commémorative Algérie. Il est déjà titulaire de la croix du combattant et de la médaille de reconnaissance de la Nation. Il a combattu dans le sud algérois. Photo Frédéric Aubert

Genlis

 Genlis.jpg

 

Lecture du manifeste national pour le 19 mars 2011 par André Chevrel.  Michel Mangold

Samedi, s'est déroulée au monument aux morts une cérémonie commémorative du 49e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie. André Chevrel, ancien combattant d'Algérie, a donné lecture du manifeste national pour le 19 mars 2011. Après le dépôt de gerbes, le maire Noël Bernard a demandé à l'assemblée de respecter un moment de recueillement en mémoire de ceux tombés au Maroc, en Tunisie et en Algérie. Il y a associé les victimes de la catastrophe au Japon et a souhaité que les événements en Lybie ne se terminent pas en massacre. Photo Michel Mangold

Gevrey-Chambertin

 Gevrey-Chambertin.jpg

 

André Bouligaud recoit la médaille des anciens combattants

  Francois Bailly

 

Le 49e anniversaire du cessez-le-feu de la guerre d’Algérie s’est déroulé place du monument en présence de René Aubry, président de la section FNACA locale, Jean-Claude Robert, maire, des anciens combattants, des élus du conseil municipal, des sapeurs-pompiers et de la population. Une gerbe a été déposée au pied du monument. Lors de cette cérémonie, le brigadier André Bouligaud a reçu la médaille des ­Anciens Combattants pour quatorze mois et demi de bons et loyaux services en Algérie. Photo François Bailly

gueugnon

 Gueugnon-copie-1.jpg

 

Le cortège est parti de la place de la mairie. Photo N.P.

49 ans après le cessez-le-feu mettant officiellement fin au conflit en Algérie, les Gueugnonnais se sont souvenus. Samedi, en fin d’après-midi, le cortège emmené par la fanfare de l’harmonie municipale a quitté la mairie pour rejoindre le monument aux morts de la place de Gaulle via la rue Saint-Pierre. Après le dépôt de gerbe et la lecture des messages officiels, la chorale a entonné la Marseillaise, avant que l’ensemble des participants ne se retrouvent au foyer municipal, autour du verre de l’amitié.

N. P.

 

LA CLAYETTE

 La-Clayette-copie-1.jpg

 

L’assemblée recueillie.  Photo J.-P. W. (CLP)

M. Tupinier présidait, samedi, au monument aux morts, la cérémonie du 49e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie. C’est M. Vallette qui ponctuait cette manifestation, bien suivie par les membres de la FNACA, en présence d’André Accary, représentant le maire. Lecture a été faite de l’ordre du jour du général Ailleret du 19 mars 1962. « Après 50 ans de guerre, 50 ans de paix », dit ensuite le manifeste national, également lu par le président de la FNACA.

Les anciens combattants espèrent que tous les combattants d’hier sauront développer les premiers contacts déjà noués, dans une démarche de mémoire croisée, commune et apaisée. Ils souhaitent que les gouvernements des deux côtés de la Méditerranée fassent de même, afin qu’une vraie paix s’instaure définitivement entre ces deux peuples qui ont une longue histoire en commun.

Jean-Paul Weiss (CLP)

 

La Tagnière

 La-Tagniee.jpg

 

André Perrin et Brigitte Thorez au moment du dépôt de gerbe.

 Photo Elisabeth LHENRY (CLP)

C’est devenu un événement reconduit chaque année le 19 mars. Le comité FNACA d’Étang-sur-Arroux, qui compte de nombreux adhérents de La Tagnière, procède à une cérémonie au monument aux Morts. Samedi, les participants se sont souvenus des 30000 victimes des combats d’Afrique du Nord. Photo Élisabeth Lhenry (CLP)

Laignes

19 mars : une médaille pour Claude Kajpust

 Laignes.jpg

 

Une médaille pour Claude Kajpust.  Mireille Augueux

Belle cérémonie à Laignes en présence des associations patriotiques du canton venues rejoindre le comité FNACA du canton, des élus et avec la participation des enfants. La croix du combattant a été remise à Claude Kajpust qui a rejoint le 19e régiment du génie d'Husseind'ey d'Alger en mai 1961, puis le 72e bataillon du génie dans le secteur d'Oran, il sera élevé au grade de caporal-chef le 1er octobre 1962. Photo Mireille Augueux

Le Breuil

René Beugras, porte-drapeau depuis 1982

 Le-Breuil-copie-2.jpg

zoom

M. Beugras, coiffé de son béret.  Photo M.-C. C. (CLP)

René Beugras, Brogélien appelé en Algérie de 1960 à 1962, a passé 30 mois dans les Chasseurs d’Afrique sur les blindés. Il a été spécialiste de déminage sur piste. Il est adhérent au comité FNACA du Breuil depuis sa création en 1982 sous la présidence de Gaston Billet Il s’est alors porté volontaire comme porte-drapeau, poste qu’il occupe depuis cette date avec fidélité.

M. Beugras a reçu une décoration-citation par le général Bigeard puis deux diplômes d’honneur avec insignes de porte-drapeau pour 10 ans et 20 ans. Il pourrait en avoir un troisième à la demande du président pour 30 ans à ce titre.

M.-C. C. (CLP)

 

Longvic

 Longvic.jpg

 

Cérémonie du 19 mars à Longvic. Photo Emmanuel Clémence  

Avec les conseillers juniors. La cérémonie s'est déroulée au monument aux morts en présence d’élus, de Marcel Garret, président des Anciens Combattants, et de Pierre Dole, président de la FNACA. Noël Chaffongean a donné lecture de l'ordre du jour du général Ailleret et Pierre Dole a lu le manifeste de la FNACA. Les jeunes ­conseillers municipaux juniors ont également lu des textes. Francis Jacquet a reçu la médaille porte-drapeau dix ans étoile argent et Hubert Chevalier a reçu la médaille commémorative d'Algérie. Photo Emmanuel Clémence

Mâcon

  Région Bourgogne

Samedi les membres de la FNACA, l’ONAC, la municipalité, des personnalités et des administrés se sont retrouvés pour la commémoration de Cessez-le-feu du 19 mars 1962.

Samedi, les anciens d’Algérie se sont retrouvés devant le monument aux morts, square de la Paix, en présence de Gérard Voisin, député-maire, de Pierre Martinerie conseiller général, M. Andreu président de l’ONAC, et de nombreuses autres personnalités.

À l’occasion de cette 49e commémoration, le président du comité local, M. Potiquet et le vice-président M. Cinquin ont rappelé dans leurs discours que le 19 mars 1962 marque le début d’une ère de paix pour la France. Après ces périodes sombres, l’heure est à l’apaisement, dans une démarche de mémoire croisée et commune entre les peuples de France et d’Algérie.

Après le dépôt de gerbe effectué par les personnalités, les drapeaux au nombre de 23 et sous l’égide de Jean-Claude Bernardet ont rendu hommage aux disparus.

L''appel des disparus a été suivi de la sonnerie aux morts.

La cérémonie a pris fin avec le défilé des drapeaux. Cette cérémonie a été prolongée par l’invitation à un vin d’honneur offert par la municipalité.

Gilles DUMAS (CLP)

 

Marsannay-la-Côte

40 ans de paix honorés

 Marsannaylacote.jpg

 

Trois récipiendaires mis à l'honneur en présence du maire, Jean-François Gondellier. Photo Cécile Grapin  Cécile Grapin

Les morts honorés. Le 49 e anniversaire du cessez-le-feu de la guerre d'Algérie a été l'occasion de rendre hommage à tous les frères d'armes morts, mais aussi à toutes les victimes de cette guerre, en présence des élus, des membres de la FNACA et de la population de la commune. Après avoir observé une minute de silence, Lucien Jayé, président de la Fnaca, André Gascuel et Michel Boireau, ont reçu la médaille commémorative avant que La Marseillaise ne résonne au monument aux morts, place Jean-Bart. Photo Cécile Grapin

 

Ménetreuil

Après le 19 mars

Joyeuses agapes pour le comité FNACA

 Menetreuilagapes.jpg

 

A table  Daniel BESSONNAT (CLP)

Après les commémorations de la fin de la guerre d’Algérie, d’abord à Ménetreuil puis à Montpont, le comité FNACA Montpont-Ménetreuil, présidé par Jack Nicolas, a rassemblé 62 convives, salle Léon Blondin, pour un repas amical très réussi. Le 19 mai, le comité se retrouvera pour des agapes amicales à la Paillotte à Montpont. Photo D.B. (CLP)

 

Mesvres

 Mesvres-3.jpg

 

Les participants face au monument récemment remodelé.

 Photo Guy Lhenry (CLP

Le comité Broye-Mesvres de la FNACA a commémoré samedi le 49e anniversaire de la fin officielle des combats en Algérie. Face au monument, le président René Gerbier a accueilli le maire de Mesvres, André Jarlot, le conseiller général Christian Gillot et les participants pour un dépôt de gerbe, une minute de silence et lecture des communiqués officiels.

Photo Guy Lhenry (CLP)

Mesvres

Décoration, deux croix de la valeur militaire

 Mesvres-medailles.jpg

 

Robert Arluison et Gérard Laurent. Photo Elisabeth LHENRY (CLP)

Gérard Laurent, cité à l’ordre de la Brigade, a été décoré de la Croix de la valeur militaire, étoile de Bronze. Robert Arluison, cité à l’ordre du Régiment, a été décoré de la Croix de la Valeur Militaire, étoile de Bronze. Photo E. L. (CLP)

Mesvres

Trois médaillés face au monument

 Mesvres.jpg

Roland Pierre, Roger Martin, Roger Présent. Photo Guy Lhenry (CLP)  

Distinctions. Roger Présent, titulaire du Titre de reconnaissance de la Nation et de la Croix du combattant, a été décoré de la Médaille commémorative du maintien de l’ordre et de la sécurité en Algérie.

Roger Martin, titulaire de la Croix du combattant, a été décoré de la Médaille commémorative du maintien de l’ordre et de la sécurité en Algérie.

Roland Pierre, titulaire du Titre de reconnaissance de la Nation et de la Croix du combattant, a été décoré de la Médaille commémorative du maintien de l’ordre et de la sécurité en Algérie. Photo G. L. (CLP)

 

Montbard

Trois médaillés

 Montbard.jpg

 

Les médaillés  Christelle Choureau

La Fédération nationale des anciens combattants d'Algérie a proposé une cérémonie au monument aux morts. Trois anciens combattants ont reçu une médaille : Jules Thibert appelé le 19 septembre 1956 affecté au 132e régiment des transports a reçu la croix du combattant ; André Comparot appelé le 19 octobre 1955 affecté à la 53e CRD en Allemagne, a reçu la médaille commémorative ; Paul Pommery, appelé le 13 juin 1960 affecté au 11e génie saharien, a reçu la médaille commémorative. Christian Derveloye, président du comité cantonal, a lu le manifeste de la FNACA. Les Trompettes montbardoises ont entonné La Marseillaise. La cérémonie s'est poursuivie au musée de l'Orangerie. Christelle Silvestre a tenu à souligner qu'elle soutenait la FNACA pour le maintien de la date du 19 mars. Elle a ensuite rendu un hommage à Alain Peutat, décédé cette année. Photo Christelle Choureau

 

 

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :