Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

http://dandelotmije.over-blog.com/article-le-maire-de-nice-christian-estrosi-ancien-ministre-s-est-il-prosterne-devant-la-stele-dediee-a-ro-102308045.html

degueldre nice-dc9e4

Aujourd'hui notre ami Jean-François Gavoury nous fait parvenir ce message et la réponse du maire de Nice :

Paris, 11 avril 2012.

Madame, Monsieur,

Il y a deux semaines, le 26 mars, j’avais interpelé le maire de Nice, par courriels (cf. infra), à la suite de sa participation, aux côtés d’anciens activistes et sympathisants de l’OAS, à un dépôt de gerbes organisé au pied d’une stèle magnifiant, sur le domaine public (square Alsace Lorraine), l'action terroriste incarnée par le lieutenant déserteur et criminel multirécidiviste Roger Degueldre.

M. Christian Estrosi m’a immédiatement répondu, par lettre ci-jointe.

Je retiens :

1°) que les pieds-noirs d’Alger ayant trouvé la mort rue d’Isly le 26 mars 1962 n’avaient compris ni le sens ni la portée de l’appel à manifester qu’ils avaient reçu, le matin même, sous la forme d’un tract à en-tête de l’OAS (les exhortant à "s'opposer jusqu'au bout à l'oppression sanguinaire du pouvoir fasciste") ;

2°) que les liens de proximité du député-maire de Nice avec les anciens ultras de l’Algérie française ne sont pas la marque d’une légitimation (ni a fortiori d’une apologie) de leur engagement passé contre les institutions et les serviteurs de la République.

Jean-François Gavoury

*****************************************************************

 img307.jpg

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :