Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  soldat-436540-jpg_292379.jpgPhoto:Le Point.fr

Âgé de 25 ans, le légionnaire Goran Franjkovic a succombé à ses blessures suite à un tir d'arme légère. Nous présentons à sa famille et à ses proches nos plus sincères condoléances.

Trois semaines après le 11 septembre, le 7 octobre 2001, la France entre en guerre avec l’Afghanistan aux côtés des Etats-Unis dans le cadre de l'opération (Liberté immuable). Les premiers bombardements ont lieu sur Kaboul. Les objectifs militaires de l'opération menée prévoyaient de renverser le régime des talibans.

Dix ans après, la guerre continue. Le pays est toujours instable et le terrorisme n’a toujours pas disparu.

Certes, Ben Laden a été tué le 2 mai dernier au Pakistan, mais les talibans sévissent toujours. Les attentats et assassinats perpétrés par les talibans se poursuivent. Les talibans ont pu notamment établir leurs sanctuaires en toute impunité. Ils se sont préparés au combat dans des zones où ils étaient hors d’atteinte. Dix ans après, le président Hamid Karzaï est toujours là. La corruption continue à gangréner le régime. La guerre s’enlise. Des civils sont tués. Ce sont de loin les premières victimes du conflit, avec près de 2.800 morts pour la seule année 2010 selon l'ONU. Les violations des droits humains se multiplient.

Rien n’indique aujourd’hui que les nouveaux buts de guerre des Alliés peuvent être atteints. Construction d’un Etat viable, formation de forces de sécurité autonomes, neutralisation des talibans « radicaux » grâce au ralliement des talibans « modérés », destruction de l’économie de la drogue : sur aucun des fronts, le bilan n’est brillant… et les buts espérés ne seront, sans doute, jamais atteints.

La France et les Alliés devront se résoudre à leur prochaine retraite d’Afghanistan – sans gloire… et sans rien avoir résolu.

76 soldats français ont été sacrifiés, mais quel sera le chiffre définitif ? lorsque la France aura enfin quitté un pays dont la population afghane considère les armées alliées comme des troupes d’occupation.

Les familles des victimes le disent : « Nos enfants sont morts pour rien » 

 

 

 

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :