Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciry-le-Noble

Réunion de secteur de la FNACA le 7 décembre 2010

 Ciry.jpg

 

Réunion de secteur le 7 décembre 2010 avant l'assemblée générale

 du 20 janvier 2011. Photo L. R. (CLP)

Les membres du comité de la FNACA s'étaient déjà réunis la semaine dernière et c'est en petit groupe qu'ils se sont retrouvés jeudi après-midi, à la salle du Mille-Clubs.

L'objectif était de mettre au point l'organisation de la réunion du secteur 5 qui se déroulera mardi 7 décembre 2010, à 14 h 30, à la salle du Mille-Clubs.

Les adhérents cirysiens ont pris leurs dispositions pour mettre en place la salle.

Cette réunion sera animée par Gérard Lagru et Joseph Jeannot du bureau départemental.

Les membres présents ont également commencé de réfléchir à la préparation du thé dansant du 20 février 2011.

La date de l'assemblée générale a aussi été fixée, elle se déroulera le 20 janvier 2011, à 15 heures et sera comme toujours suivie de la galette.

Les membres du comité FNACA ont été invités à se mobiliser pour le téléthon les 3 et 4 décembre 2010.

L. R. (CLP)

Nolay

Le comité de la FNACA entre deux saisons

  Nolay

  

Jean Debeil, trésorier départemental ; Pierre Andriot, délégué régional, Marc Fouquerand, président, Raymond Meuriot, trésorier, et Jean Pastor, secrétaire du comité local. Photo Josée Muhlenbaumer

Le comité FNACA du canton de Nolay a tenu son assemblée générale à l'hôtel de ville. Rencontre avec son ­président, Marc Fouquerand.

Quels ont été les temps forts de ces douze derniers mois au sein du ­comité de Nolay ?

« Bien sûr, la cérémonie du 19 mars qui, cette année, s'est déroulée à Cormot-le-Grand (elle a lieu chaque année dans une commune différente du canton) où une gerbe a été déposée à l'emplacement réservé ­derrière la chapelle, ainsi qu'à Nolay.

Nous avons également participé à la commémoration du 11 novembre et au défilé à Nolay, ainsi qu'à La Rochepot où la ­cérémonie a été accompagnée par la fanfare d'Épinac.

Concernant les sorties, nous avons eu notre ­banquet annuel qui a rassemblé une trentaine de convives autour d'un repas préparé par le restaurant Chez ­Camille d'Arnay-le-Duc, et ­notre traditionnelle soirée choucroute au casino de Santenay, en compagnie de l'association santenoise. »

Qu’en est-il du congrès national FNACA ?

« Il a eu lieu à Dijon du 8 au 10 octobre dernier. Jean Dubeil a exposé en détail le déroulement et les conclusions. Il est, entre autres, question de réunir les sept comités FNACA du sud du département en une seule fédération pour faciliter l'organisation des sorties et des festivités (deux voyages en Algérie, à Alger et Constantine sont en projet) car nous sommes évidemment de moins en moins nombreux et cela devient difficile pour chaque comité. »

Au niveau des projets, que prévoyez-vous cette année ?

« Une demande va être faite au comité départemental de la FNACA pour qu’André Parizot, notre porte-drapeau depuis trente ans, obtienne la médaille correspondante. Elle lui serait remise lors de la cérémonie du 19 mars 2011. Nous projetons d'autre part notre banquet annuel pour le printemps. »

Combien d'adhérents comptez-vous au comité de Nolay ?

« Nous sommes actuellement trente-neuf adhérents de différents villages du ­canton. »

Nuits-Saint-Georges

Le 19 mars toujours autant revendiqué

 Nuits.jpg

 

Le président Monvaillier (au centre) a rappelé la volonté de la FNACA de restituer au 19 mars la date commémorative de la guerre d'Algérie. Photo Georges Duvernet

L’assemblée générale de la section locale FNACA du canton de Nuits-Saint-Georges s’est tenue à Meuilley, sous la présidence de Maurice Monvaillier, et en présence d’Alain Pascal, maire de la commune, et de J. Evrard du bureau départemental.

Après la présentation des bilans d’activité et financier, le président a pris la parole pour développer divers sujets d’actualité et, en particulier, la revendication toujours aussi vive de la FNACA concernant la date du 19 mars comme jour anniversaire de commémoration de la guerre d’Algérie.

« ... Depuis 1963, la journée du 19 mars a été commémorée par la FNACA alors naissante. Le choix du Président de la République en 2002, pour le 5 décembre comme date nationale commémorative, est contraire à la volonté des anciens combattants d’Algérie, Tunisie et Maroc, qui avaient choisi le 19 mars 1962, jour des accords d’Evian mettant fin aux hostilités, comme leurs aînés des autres guerres (11 novembre et 8 mai), pour marquer ainsi la fin de leurs tourments et le rappel au souvenir de leurs morts. »

Le président Monvaillier regrette également que le nouveau gouvernement ne comporte pas de ministre des Anciens Combattants.

Le prochain congrès départemental de la FNACA se tiendra à Nuits-Saint-Georges, le 16 avril 2011, à la Maison de Nuits.

Le nouveau bureau, composé de quatorze membres, dont trois nouveaux, tiendra sa prochaine réunion au centre social, mercredi 1er décembre 2010, à 18 h 30.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :