Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Palinges

 Réunion du secteur 5 de la FNACA

a-la-salle-du-mille-club-photo-a-d--clp-.jpg 

À la salle du Mille-Club.  Photo A. D. (CLP)

À la salle du Mille-Club, s’est tenue la réunion du secteur 5 de la FNACA mardi 29 novembre, à 14 h 30.

Ce rassemblement a été important, puisqu’il regroupait les comités de Ciry, Génelard, Palinges, Perrecy, Sanvignes, Toulon.

Le président Roger Beauchamp du comité de Palinges, a ouvert la séance en remerciant les membres présents, et en demandant une minute de silence en mémoire des camarades décédés.

La réunion était animée par Gérard Lagru et Joseph Jeannot du Bureau départemental.

Les cartes d’adhésion 2012 pour le secteur 5 ont été distribuées.

Une grande date est à retenir celle du lundi 19 mars 2012, qui marquera le 50e anniversaire du cessez-le-feu de la guerre d’Algérie en 1962. Date historique, pour laquelle les membres auront le devoir de montrer beaucoup de solennité à l’ensemble des cérémonies.

La séance s’est clôturée par un vin d’honneur offert par la municipalité.

 

LUCENAY-L’ÉVÊQUE

Le comité FNACA a récompensé son ancien président Pierre Baccaud honoré

aux-cotes-de-j-b-pierre-robert-andre-et-claude-coatanlem-pi.jpg 

Aux côtés de J.-B. Pierre, Robert André et Claude Coatanlem, Pierre Baccaud

découvre la médaille qui l’attendait au congrès départemental

 de Bourbon-Lancy. Photo A. L. (CLP)

Pour 22 ans de présidence du comité de secteur Lucenay, Reclesne et Sommant, Pierre Baccaud a reçu la médaille et le diplôme d’honneur de la FNACA

Celle de Lucenay n’étant pas libre, c’est en la salle municipale de Reclesne que Robert André, vice-président départemental, responsable du secteur Autun-Morvan et Claude Coatanlem, président local, avaient convié les maires et adhérents des trois communes à honorer le Lucenois Pierre Baccaud.

Retraçant l’origine du comité de Lucenay, Reclesne et Sommant, Robert André a rappelé qu’autour de 1968, Lucien Lacomme en avait assuré la création. René Brochot lui succéda jusqu’à ce qu’en 1986, Pierre Baccaud prenne à son tour la présidence. Pour raison de santé, c’est en 2008 qu’il passa le flambeau à Claude Coatanlem.

Dans son hommage à Pierre Baccaud, Robert André a décrit « le travailleur acharné et l’humaniste, toujours serein, homme de coeur et de convictions ». Pour plus de vingt ans de dévouement et de services rendus à la cause des Anciens Combattants en Afrique du Nord, il lui a remis avec le conseiller général Jean-Baptiste Pierre, maire de Sommant, et le maire de Reclesne, Jean-Louis Martin, le diplôme et la médaille de la FNACA (Marc Périllat, maire de Lucenay, était excusé).

Une formidable entente

Pour l’anecdote, c’était le 13 novembre 2011, au congrès départemental, dans sa ville d’origine de Bourbon-Lancy, que Pierre Baccaud aurait dû recevoir cette médaille, des mains propres du ministre. Mais ce jour-là, la santé en avait décidé autrement.

Dans ses remerciements, il a souligné « l’entente, l’entraide, l’amitié dont on est fier d’appartenir dans notre grande famille de la FNACA ». Et de rajouter avec modestie, que malgré sa profession très prenante (ndlr : vétérinaire) « cette formidable entente avait contribué au plaisir de présider ! »

Saluant ce travail de mémoire, contre « la montée des courants xénophobes », Jean-Baptiste Pierre invite « les élus à appeler les élèves et leurs parents à commémorer, pour mieux comprendre ce qui s’est passé ».

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :