Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

rubon69-70d3e.jpg

Très intéressantes sont les actualités du 27 mars 1962.

Elles rendent compte en particulier des titres, sans concession, de la presse parisienne ("Le Monde", "La Croix", "France Soir") au lendemain de la fusillade de la rue d’Isly.

Un commentaire intéressant : les estimations les plus hautes de la participation à la manifestation appelée par l’OAS font état de 2.500 personnes présentes ; la population européenne d’Alger est estimée 500.000 ; soit une audience de l’OAS se limitant à 0,5 p. 100.

Amitiés.

J-F. Gavoury

  

Notre ami Jean-François Drillien président du Comité Chalon Ville de la FNACA nous envoie ce commentaire :

"Si tous ceux qui soutiennent les fanatiques de l'OAS et qui pleurent les victimes innocentes de la rue d'Isly du 19 mars1962 pouvaient entendre et écouter ces émissions radiophoniques de l'époque, leur vision erronée des évènements serait peut-être recadrée. Mais les ultras de certaines associations pied noirs (ANFANOMA, Cercle Algérianiste, ADIMAD entre autres) ne voudront jamais reconnaître que les habitants de Bab el Oued ont été manipulés par l'OAS qui fût à l'origine de tous leurs malheurs. Il est à craindre que malgré tout, ils continueront à rejeter la faute de ce massacre sur l'Armée qui, elle, ne faisait qu'accomplir sa mission de maintien de l'ordre et s'opposer aux provocateurs de l'OAS jusqu'au-boutistes qui refusaient d'accepter le cessez-le-feu du 19 mars décrété quelques jours avant."

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :