Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PARGNY-SUR-SAULX (Marne)

Assemblée générale de la FNACA

Pargny-sur-Saulx.jpg

Samedi soir, la section locale de Pargny-sur-Saulx (département de la Marne) de la FNACA tenait son assemblée générale au local Jean-Moulin, avec l'invité d'honneur Christian Schlick, président départemental des médaillés militaires et adhérent de la FNACA.

Si le président Alfred Camus a évoqué les manifestations passées et à venir, c'est bien l'avenir tout court qui a été au centre des débats.

Répondant à un participant qui regrette que la FNACA soit, par certains, « considérée comme communiste », Christian Schlick a précisé : « La FNACA n'est ni politique, ni religieuse. On laisse ses idées à la porte. »

Puis il a développé ses origines : « Les premiers anciens d'Algérie ont été refusés par l'UNC parce que c'était du maintien de l'ordre, pas une guerre. J.-J. Servan-Schreiber a alors créé «A.A.» devenu FNACA et les premiers aux commandes ont été des communistes. Aujourd'hui l'UNC cherche à nous récupérer. »

Notre commentaire : C’est vraiment sans aucuns regrets que l’UNC ait refusé les premiers anciens d’Algérie lorsque l’on constate le comportement national de l’UNC, fréquentant les milieux « nostalgériques » et surtout côtoyant les extrémistes racistes et xénophobes, participant, en leur compagnie aux manifestations contre la commémoration du 19 mars 1962, cela a été le cas cette année à Bayonne, Istres, Valence ou Toulouse… et peut-être ailleurs.

Bien sûr qu’il y a des membres du Parti Communiste adhérents de la FNACA, comme il y a des membres de toutes les tendances politiques, de droite comme de gauche, nous avons cités dans notre Blog des députés ou sénateurs de l’UMP et du Nouveau Centre adhérents de la FNACA… nous avons aussi des Pieds-Noirs et des Harkis adhérents à la FNACA… n’en déplaisent à toutes ces associations, « agissant » principalement dans le  Sud de la France, qui revendiquent les idées de l’extrême droite, mais qui sont des groupuscules très minoritaires chez nos amis Rapatriés d’Algérie.

  

Pargny-sur-Saulx / Guerre d'Algérie : La FNACA commémore le 19 mars 1962

 

Article publié par :

 

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/pargny-sur-saulx-guerre-dalgerie-la-fnaca-commemore-le-19-mars-1962

201103224d8825428976b-2.jpg 

Trente ans comme porte-drapeau pour Marcel Reichart. 

 

A Pargny-sur-Saulx, samedi matin, les anciens combattants d'Algérie ont commémoré le 19 mars 1962. Le président de la section locale de la FNACA Alfred Camus a lu, devant le monument aux morts, l'ordre du jour du général Ailleret du 19 mars 1962, adressé à toutes les forces de l'ordre : « Le cessez-le-feu qui vient d'intervenir met fin à plus de sept années de combats… Aujourd'hui comme hier, dans la paix comme dans les combats, l'armée française reste fidèle à la tradition du devoir ». Une gerbe a ensuite été déposée au pied du monument tandis que Musique Champagne Parade exécutait les sonneries et la Marseillaise. On remarquait la présence de Serge Rinaldi, adjoint représentant la municipalité, entouré de Michel Journet président de la communauté de communes Saulx et Bruxenelle, ancien militaire, et de Christian Zapior conseiller général dont c'était sans doute l'une des dernières sorties officielles.
Deux médaillés
A l'occasion de cette cérémonie commémorative, deux générations du feu ont été honorées. Christophe Herbach, la nouvelle génération, a reçu la médaille de la Reconnaissance de la Nation pour les Opex (opérations extérieures). Engagé en 1987, il a servi au Liban comme casque bleu, participé à l'opération Daguet pendant la guerre du Golfe, à l'opération Oryx en Somalie et à l'opération turquoise au Rwanda.
Marcel Reichart représentait les anciens ; il a reçu le diplôme d'honneur et l'insigne « or » pour trente ans de porte-drapeau.

 201103224d8825428976b-1.jpg

 201103224d8825428976b-0.jpg

 





Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :