Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Perpignan : Un 19-Mars commémoré

dans la solennité

300-personnes-ont-assiste-a-la-ceremonie-du-19-mars-a_40053.jpg

300 personnes ont assisté à la cérémonie du 19-mars à Perpignan. PHOTO/PERPIGNAN PHILIPPE ROUAH

http://www.lindependant.fr/2014/03/19/perpignan-un-19-mars-commemore-dans-la-solennite,1861232.php

La cérémonie de commémoration du cessez-le-feu en Algérie s'est déroulée ce matin au pied du Monument aux Morts du Palais des Congrès. Plus de 300 personnes s'étaient réunies pour rappeler le souvenir des milliers de soldats français tombés pendant cette guerre.

Parmi elles, de nombreux anciens combattants qui gardent toujours en mémoire les scènes douloureuses de ces combats sur le sol algérien. Avec le sentiment "qu'il est important d'honorer le sacrifice des soldats", comme l'a souligné Bernard Marchand, président de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants d'Algérie).

Une date du 19-mars qui crée aussi la controverse sur Perpignan, le maire, Jean-Marc Pujol, refusant la célébration nationale mais les tensions que provoque cette commémoration n'aura pas débordé sur le déroulement de la cérémonie même si l'on regrettait dans les rangs du public l'absence des autorités de la ville. 

COMMENTAIRES

« Je remarque, que contrairement à 2013, il n’y aurait pas eu d’illégalités à Perpignan, (sauf informations non parvenues, à l’heure où j’écris ces lignes), rappelez-vous  les drapeaux mis en berne par le maire lui-même… bien sûr, il n’était pas présent, mais c’est son droit, ce n’est, cependant pas une infraction… Affaire à suivre toutefois »…

Michel Dandelot

A_Perpignan

19 Mars à 19:27

Désapprouver le choix de cette date pour rendre hommage à ceux qui se sont battus lors de cette guerre en prétextant que des tortures ont été subies au-delà de cette date, c'est se foutre de la gueule du monde, d'abord parce que l'essentiel est d'avoir une pensée émue pour ces gens peu importe la date, ensuite parce que de toutes façons, cette guerre n'est pas tout-à-fait finie parce que nombreux sont ceux qui en veulent à ceux qui se sont battus pour l'indépendance et qu'enfin, ceux qui refusent cette date sont de grands hypocrites car eux-mêmes célèbrent le 8 mai comme l'anniversaire de la fin de la guerre alors que bien des femmes ont été humiliées car tondues de longs mois après le 8 mai. Mais, là, personne ne s'émeut. Les femmes n'auraient-elles donc aucune importance, sont-elles encore vues comme des traînées qui ne méritaient pas mieux, à moins qu'encore une fois refuser de commémorer le 19 mars comme jour du cessez-le-feu en Algérie rapporte des voix...

 luck

19 Mars à 16:30

Regrettables absences... Même si l'histoire peut toujours être discutée et des ressentiments et frustrations persister, le premier magistrat de la ville se devait d'assister à cette cérémonie qui célèbre la date officielle du cessez-le-feu en Algérie. Même si tout le monde sait qu'il y a encore eu des morts après (soldats français assassinées par le FLN, civils français assassinés par le FLN, destin funeste des harkis, soldats français assassinés par l'OAS, civils assassinés par l'OAS, etc...), cette date a été choisie et même si elle est controversée, c'est la date officielle et même si nostalgique et frustré, les premiers magistrats des communes (comme pour le mariage pour tous), doivent s'y plier !!! Honte à eux.

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :