Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

   200px-Oas logo public.svg

Le pseudo OAS  écrit :

Allez vous faire foutre avec votre date de la honte du 19 MARS. Que faites-vous des harkis, des P.N massacrés et des soldats du contingent disparus après cette date maudite ! Alors que sur notre sol les débits de boissons algériens sont autorisés à rester ouverts toute la nuit pour fêter une victoire que le FLN avait gagné politiquement !

Son adresse internet :

oas2012@hotmail.com

 

"En commémorant le 19 mars 1962 nous rendons hommage à toutes les victimes militaires et civiles d’avant et d’après cette date… vous préférez le 5 décembre… mais cette date n’a aucune référence historique… Savez-vous que l’historien Jordi a trouvé des victimes jusqu’en 1964… alors faut-il commémorer par exemple la fin de la guerre d’Algérie un certain jour de 1964 ? alors que la date officielle de l’indépendance de l’Algérie est le 5 juillet 1962.

Cette date du 19 mars 1962 que vous dite maudite aurait été moins maudite si l’OAS n’avait pas pratiqué la politique de la terre brûlée… la tragédie du 26 mars 1962 n’aurait pas existé si l’organisation terroriste et criminelle n’avait pas appelé ces pauvres pieds noirs à manifester et forcer les barrages de l’armée française.

Par contre l'Algérie doit donner les raisons pour lesquelles son armée n'ait pas intervenu concernant la tragédie du 5 juillet 1962 où de très nombreux pieds noirs ont été massacrés, enlevés, jamais retrouvés, car comme l’Algérie, ce jour-là était indépendante, c’était à elle de protéger les civils européens, l’armée française ne pouvait rien faire au risque de remettre en cause les accords d’Evian.

Le problème ce n’est pas de changer  la date de commémoration, le 19 mars étant la seule historique qui a mis fin à la guerre entre l’armée française et l’armée algérienne… après il y a eu le terrorisme de l’OAS d’un côté et la vengeance d’Algériens de l’autre… Mais le vrai problème  c’est que la France reconnaisse officiellement tous ses crimes qu’elle a commis pendant 132 ans en Algérie… C’est que la France reconnaisse officiellement qu’elle a abandonné les harkis qui se sont fait massacrer, c’est que la France reconnaisse les crimes d’Etat du 17 octobre 1962 où des Algériens ont été jetés dans la Seine par la police de Papon et le 8 février 1962 où la même police est responsable de la mort de 9 Français au Métro Charonne qui participaient à une manifestation anti-OAS. 

En Algérie le 19 mars n’est absolument pas « fêté » préférant le 1er novembre ou le 5 juillet.

Pour terminer je vous ferais remarquer que moi je signe tous mes articles par mon vrai nom, j’ai le courage de ce que j’écris et de ce que je dis, je ne me cache pas sous un pseudo, surtout celui d’un sigle honteusement célèbre (OAS) d’une organisation terroriste et criminelle responsable de 2400 victimes."

Michel Dandelot

Administrateur du Blog

FNACA Bourgogne

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :