Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
hpim0552.jpg
Profanation de la stèle du 19 mars 1962
 à Grigny (91) : condamnation de la FNACA

Dans la nuit du 16 au 17 mars 2012, la stèle commémorative du 19 mars 1962 a été profanée.

La plaque du comité FNACA de Grigny rappelant le sacrifice de nos 30 000 camarades morts en Afrique du Nord a été brisée et  l’inscription « Allah Akbar » a été taguée sur la stèle.

Le comité FNACA de Grigny est  profondément choqué par de tels actes d’une stupidité inqualifiable et  nous ne pouvons qu'exprimer notre colère et notre indignation, mais aussi notre condamnation avec la plus grande fermeté.

Cette profanation est indiscutablement une insulte à la mémoire de tous ceux qui sont tombés dans cette guerre sans nom. Tout laisse à penser que les lâches auteurs de cet acte barbare ont manifestement voulu, à travers cet acte, contrecarrer  les actions menées par toutes les bonnes volontés qui ont pour objectif  de faire savoir toutes  les réalités de cette époque douloureuse,  mais aussi d’encourager le besoin indispensable d’une réconciliation franco-algérienne qui se construit.

La récente déclaration du Secrétaire d’Etat aux anciens combattants refusant la commémoration du 19 mars n’est pas de nature à apaiser les esprits, la preuve étant là sous nos yeux.

Le comité FNACA de Grigny exige que les auteurs de cet acte répréhensible soient recherchés et punis.

Quoiqu’en pensent tous les détracteurs du 19 mars, nous continuerons d’œuvrer et de lutter afin que cette date  soit reconnue officiellement, rendant ainsi un hommage solennel à toutes les victimes de ce conflit.

Communiqué du comité FNACA de Grigny

****************************************************************

Etes-vous bien sincère M. le Secrétaire d’Etat ? Vous nous avez tellement habitué à des discours à géométrie variable (Michel Dandelot)

****************************************************************

 

http://www.leparisien.fr/grigny-91350/guerre-d-algerie-le-secretaire-d-etat-choque-par-la-degradation-d-une-stele-18-03-2012-1911611.php

Grigny

 

«Je suis profondément choqué, cet acte insulte les soldats français morts en Algérie.» Ce dimanche après-midi, Marc Laffineur, le secrétaire d’Etat auprès du ministère de la Défense et des anciens combattants, a vivement réagi à la dégradation d'une stèle commémorative du 19 mars 1962 à Grigny (Essonne).

Cet acte de vandalisme a été découvert samedi matin par des membres de la FNACA locale (Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie). Ils ont retrouvé la plaque rappelant «le sacrifice des 30 000 camarades morts en Afrique du Nord» totalement brisée et avec sur la pierre l’inscription «Allah Akbar» taguée. Un événement qui choque élus et associations, tandis que doivent se tenir demain dans l’Essonne une cinquantaine de commémorations du cinquantenaire des accords d’Evian, qui ont mis un terme officiel à la guerre en Algérie. La municipalité PC s'apprête à porter plainte.

LeParisien.fr

  ************************************************************************

Réaction du maire de Grigny après

la profanation de la stèle commémorative

du 19 mars 1962

profanation grigny


Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :