Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

   Lili-Rose Larete

 (première dame à gauche de la journaliste de Ouest-France)   

   

Lili-Rose.jpg   

L'article de Ouest-France sur Lili-Rose Larete

 

Lili-Rose, la blogueuse

 qui fait rêver nos aînés - Jugon-les-Lacs

 

Qui êtes-vous donc Lili-Rose ? Vous, que Maud Revel, l'animatrice du foyer logement du Prieuré, a découvert en février en surfant sur internet. Depuis, à 11 h 30 chaque matin, après la lecture commune du journal quotidien, les résidants écoutent avec attention vos dernières aventures. Votre blog leur a changé la vie, ouvert des horizons.

Il les rassemble autour d'une curiosité nouvelle. Vous vous dites « blogueuse... vieille dame de 82 ans que ces jambes ne supportent plus » et vos pages sur la toile passionnent. Votre vie, Lili-Rose, ressemble tellement à la leur.

Suspendus à vos petites histoires, ils vous imaginent en délicieuse grand-mère espiègle et rieuse, sentant bon la violette et tapant sur son PC, au soir d'une journée d'observation, de rire et de conversations avec vos copains et vos copines, « des vieux- vieux ou des jeunes vieux » de la maison de retraite où vous habitez depuis peu.

1 000 visiteurs sur le blog de Lili-Rose

Vous vous racontez si bien ! Pour vous, la vie a la couleur rose. De votre lorgnette, vous transformez, avec subtilité, le détail anodin en un petit clin d'oeil amusé, véritable bouffée d'oxygène.

« Plus de 1 000 visiteurs sur mon blog », écrivrez-vous. Cela valait sans doute la coupe de champagne bue en famille, le jour de la fête des Mères, et dont les bulles vous rendirent « pompette. » Vous voilà donc héroïne de nos vieux Jugonnais qui s'intéressent désormais à Internet, machine à rêve et évasion que Maud leur a expliquée.

Récemment, ils vous ont envoyé un message d'amitié et bonheur ; vous leur avez répondu de votre plume délicate. Grâce à vous, tous attendent demain sans trop de crainte. Ils partagent un vrai et beau feuilleton qui fait que l'on se parle plus. Votre esprit, votre sagesse, vos amusantes remarques et votre belle écriture les requinquent ! Et tout cela leur donne du baume au coeur et une belle envie de poursuivre leur chemin... jusqu'à l'épisode du lendemain.

Le blog de Lili-Rose : http://www.liliroselarete.blogspot.com/

  

  

  Lili Rose Larete : 82 ans

 résidente en maison de retraite et… blogueuse !

 

Lili Rose Larete, 82 ans vit en maison de retraite depuis quelques jours. Internaute convaincue, cette grand-mère tient un blog depuis qu’elle a intégré un établissement pour personnes âgées situé dans l’ouest de la France. Elle évoque au quotidien, et avec humour, sa vie de tous les jours… Ses proches, sa famille, ses compagnons de route, le personnel d’encadrement, etc.

Découvrons donc Lili Rose Larete (un pseudo), 82 ans, qui a lancé son propre blog fin avril 2010 alors qu’elle venait d’intégrer un établissement pour personnes âgées.

« Je me suis mise à internet il y a environ trois ans pour communiquer par mail avec mes petits-enfants. Mais l'idée du blog m'est venu quelques jours avant d'entrer en maison de retraite, je me suis dit que cela pimenterait mes journées et en plus j'avais envie de raconter avec humour ce que j'allais vivre quotidiennement… » confie-t-elle.

Et d’ajouter : « Je me suis lancée dans la dernière folle aventure de ma vie en me promettant, et surtout en promettant à mes trois filles, que je garderai l'anonymat sur mon identité et l'établissement dans lequel je réside, et ce pour de nombreuses raisons. La première est que je veux pouvoir parler le plus librement possible de la maison de retraite dans laquelle je suis, raconter tout et rien, sans porter préjudice aux professionnels et aux résidents. La seconde est que je ne veux pas que mon blog nuise à mes filles dont deux exercent encore leur profession. C'est pour cela que j'ai adopté un nom de blogueuse bien plus glamour d'ailleurs que mon véritable nom ! »

 

Extrait de sa fiche sur Internet :

Je m'appelle Lili Rose Larete. J'ai 82 ans, des fausses dents et une énergie débordante. Mes jambes m'ayant doucement abandonnées, ma fille aînée a décidé de me placer en maison de retraite. Un très bel établissement privé qui coûte au moins un lingot d'or par an. Il se trouve dans l'Ouest de la France, non loin de la mer. Pour dire vrai, je serais bien restée chez ma fille cadette à me faire dorloter. Toutefois, son ingrat de mari ne voyait pas la chose sous le même angle. Alors voilà, depuis trois jours je vis entourée de vieux. Plus ou moins vieux d'ailleurs. Il y a les jeunes vieux... de 70 ans et les vieux vieux... centenaires ! Il y a ceux qui ont leur tête comme moi et ceux qui ont perdu la boule ! J'ai dit à ma fille, j'irais dans cette maison de vieux schnoques seulement si j'ai un ordinateur et internet. Je lui ai dit que je deviendrai blogueuse. Elle a ri, a levé les yeux au ciel, mais elle m'a quand même acheté mon ordinateur et installé un abonnement internet illimité ! On m'a souvent demandé d'écrire mes mémoires. Non, c'est trop prétentieux... Je préfère livrer mes journées, mes souvenirs, sous l'impulsion du moment. Hier, mon voisin Léopold, atteint de la maladie d'Alzheimer, est venu me dire cinq fois bonjour... Je ne vais pas m'ennuyer. Je vais vous raconter ! Je file me coucher, plus de onze heure du soir, allons bon, ce n'est pas une heure pour une vieille comme moi !

 

Si vous le souhaitez voici le lien pour aller sur le blog de Lili Rose Larete :

 

http://www.liliroselarete.blogspot.com

 

 

Merci pour vos commentaires

Ils me prouveront que vous existez

et cela me sera un précieux encouragement

              

 

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :