Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

000300i9ab.jpg

© Sophie Cottin Bouzat - Fotolia.com

http://www.cbanque.com/actu/42391/anciens-combattants-assemblee-retablit-une-mesure-supprimee-par-le-gouvernement#

 

Anciens combattants : l'Assemblée rétablit une mesure supprimée par le gouvernement

L'Assemblée nationale a voté vendredi, contre l'avis du gouvernement, une hausse des crédits pour les rentes mutualistes des anciens combattants, via un amendement de la commission des Finances vivement défendu par plusieurs socialistes.

Cet amendement du rapporteur général du Budget Christian Eckert vise à « appeler le gouvernement à abroger le décret qui a réduit de 20% le montant de la majoration accordée par l'Etat » pour ces rentes, selon son exposé.

En contrepartie, il propose de diminuer les sommes allouées à la Journée défense et citoyenneté.

Après avoir marqué son opposition à l'amputation des sommes pour cette journée, le ministre délégué au Budget Bernard Cazeneuve a fait valoir que des efforts budgétaires ont été faits « sur le plan social et des moyens donnés aux anciens combattants après des années de disette, plus qu'aucun gouvernement ne l'a fait ».

« Malheureusement, le décret pris donne un peu l'impression qu'on a échangé des mesures positives significatives contre une mesure négative », a notamment rétorqué M. Eckert. Et « il appartient éventuellement au gouvernement de proposer un gage différent » pour financer la mesure, a noté ce député de Meurthe-et-Moselle.

Défendant aussi l'amendement déjà adopté à l'unanimité de la commission des Finances en invoquant les « anciens combattants qui ont fait le sacrifice de leur jeunesse pour notre pays », la députée PS Valérie Rabault a lancé : « je trouverais dommage qu'on donne d'une main 13 millions d'euros et qu'on reprenne de l'autre 9,7 millions d'euros correspondant à un engagement pris par l'Etat ».

Mais, a objecté M. Cazeneuve, « nous ne sommes pas dans une situation budgétaire où l'on ne peut annoncer que des bonnes nouvelles ». Les efforts budgétaires pour les anciens combattants sont « en faveur des plus modestes », tandis que l'effort demandé via la rente mutualiste porte sur « l'un des dispositifs les plus injustes », a-t-il aussi assuré.

Mi-novembre, en première lecture du projet de budget 2014 à l'Assemblée, le gouvernement avait fait voter la suppression de deux amendements de la droite préalablement adoptés, l'un de l'UMP pour augmenter l'indice de retraite du combattant et l'autre de l'UDI pour majorer la rente mutualiste des anciens combattants.

 

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :