Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gée-Rivière

En souvenir des anciens d'Algérie


 Source :  http://www.sudouest.fr/2011/11/11/en-souvenir-des-anciens-d-algerie-550486-2397.php

 550486_18390687_460x306.jpg

La plaque rendant hommage aux disparus d'Algérie a été dévoilée en présence de vingt-deux porte-drapeaux. Photo M. M.-D.

 L'assemblée générale des anciens d'Algérie, samedi dernier à Gée-Rivière, a été l'occasion de poser une plaque en souvenir du 19 mars 1962, jour du cessez-le-feu en Algérie.

Sur la place nouvellement baptisée, André Baquié, premier magistrat, était entouré de Jean Ducom, président de l'association, Jean Caperan, représentant le bureau départemental, du général Jacques Lasserre, représentant le comité Armagnac-Adour du Souvenir français, Guy Darrieux, conseiller général, et des élus des communes avoisinantes.


Ils ont tour à tour évoqué la tragédie qu'a représentée cette guerre sans nom, longtemps qualifiée de « maintien de l'ordre » pour ces jeunes appelés, en rappelant la perte de huit soldats du canton. Il a été rendu hommage à Jean Dutaret, décédé cette année, qui était à l'initiative de cette plaque commémorative, ainsi qu'à Yves Sansous.

2012, année anniversaire

Originaire de Saint-Germé et de Lelin-Lapujolle, l'association des anciens d'Algérie, montée par des bénévoles, compte 60 adhérents disséminés sur le canton. Au cours de la réunion qui a précédé le dévoilement de la plaque, il a été question des revendications de ces anciens combattants : celles-ci concernent notamment la reconnaissance officielle du 19 mars 1962 marquant la fin du conflit algérien, l'augmentation des points de retraite du combattant passant de 33 à 48, et l'indemnisation des victimes des essais nucléaires français en Algérie.

Il a également été demandé qu'un effort soit réalisé pour l'entretien des tombes de ceux qui sont tombés pour la France.

Par ailleurs, 2012 sera l'année du 50e anniversaire du cessez-le-feu algérien. Pour l'occasion, l'association souhaite une mobilisation massive au niveau local et départemental afin de « faire vivre cette mémoire ».

Les porte-drapeaux ont été remerciés pour leur dévouement et leur présence aux commémorations comme aux obsèques, « apportant ainsi un témoignage de reconnaissance à ceux qui ont servi la Nation ».

En fin de réunion, Jean Ducom et Gilbert Dassat ont été récompensés pour leur engagement par un diplôme et une médaille offerts par l'association des anciens d'Algérie.

Myriam Mondin-Delebcque

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :