Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 14 janvier 1962
Il y a 49 ans, des patriotes algériens étaient brûlés vifs par l’OAS
 

Un article paru le 16 janvier 2011 dans le Journal algérien Liberté, signé de M. Seghier. Comment s’étonner que de tels actes orchestré par l’OAS, avec certaines complicités, n’aient pas été les germes d’une certaine haine ?

 oran-attent-oas62-ad4a4.jpg

Lundi 17 janvier 2011 // Le 5 Juillet 1962 à ORAN

Il y a de cela 49 ans, à quelques mois de l’indépendance du pays, l’OAS (Organisation de l’armée secrète) perpétrait à Oran un lâche attentat à l’encontre de nationalistes algériens incarcérés à la prison d’Oran. Le 14 janvier, les dépouilles de Aoued Bendjebbar dit Si Sabri, Hamdani Adda, Guerrab Houari, condamnés à mort et Frih Ahmed condamné aux travaux forcés à perpétuité, étaient brûlés vifs par un commando de 6 tueurs de l’OAS, après avoir été extraits de la maison d’arrêt d’Oran avec des papiers officiels signés du parquet.

Pour lire l'article dans son ensemble cliquez sur le lien ci-dessous :

 http://www.henri-pouillot.fr/spip.php?article34

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :