Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

autuninfos.jpg

19 MARS 1962 : Daniel Laporte

ou le rattrapage d'un oubli

19MARB.jpg

Les 50 ans du Cessez-le-Feu en Algérie, ce sera pour la journée de lundi prochain.

Mais à Autun, les festivités de cet événement marquant dans notre France contemporaine ont débuté dès ce samedi matin.

En effet, au monument aux morts, Rémy Rebeyrotte, maire de la commune, et Robert André, président du Comité F.N.A.C.A d'Autun, ont dévoilé sur l'édifice une retranscription de l'ordre du jour du général Ailleret, annonçant le Cessez-le-Feu et mettant ainsi fin à près de huit années de conflit.

Après lecture de ce message, le maire d'Autun et le président du Comité FNACA ont dévoilé une seconde plaque où figure la liste des Autunois tombés au combat entre 1946 et 1962 (la date de 1946 indiquée sur la plaque ne concerne pas que la guerre d'Algérie, mais des combats qui ont précédé, ou du moins une actualisation de la plaque car il y manquait un nom : celui de Daniel Laporte.
Et Rémy Rebeyrotte de déclarer avec une certaine émotion : "J'ai le sentiment que nous avons rattrapé un oubli, corrigé une faiblesse. Daniel Laporte était passé à côté des commémorations officielles, parce qu'il avait, tout simplement disparu. Pas de vos mémoires mais d'une mémoire officielle ".

Daniel Laporte était sergent dans l'Armée de l’Air. Il a disparu en 1960 avec son avion. Il a été reconnu mort le 5 octobre 1963. Son corps n'a jamais été retrouvé. "Nous en saurons, peut-être, un peu plus car les recherches continuent avec la levée du secret défense, car le temps fait son oeuvre. On découvre encore aujourd'hui un certain nombre de faits ou de réalités", affirme Rémy Rebeyrotte. Et de conclure : "Mais il était important que nous corrigions cet oubli".

La famille de Daniel Laporte était bien évidemment présente lors de cette cérémonie. Une famille qui n'a pas caché son émotion de voir le nom de Daniel Laporte gravé dans le marbre du monument aux morts autunois.
Lors de cette matinée de samedi, une exposition a également été inaugurée dans le hall de l'Hôtel de Ville. Une exposition, réalisée par Thierry Buisson, archiviste de la ville, en collaboration avec Danièle Thévenin, à partir de documents personnels d'anciens combattants autunois. De véritables témoignages de la vie des appelés du contingent en Afrique du Nord.
Les commémorations de ce cinquantième anniversaire du Cessez-le-Feu en Algérie se poursuivront lundi avec la plantation d'un arbre autour du plan d'eau du Vallon, "afin d'inscrire en terre autunoise ce moment fort", note Rémy Rebeyrotte. Suivra bien évidemment la cérémonie au monument aux morts à 18 h 15.

 19MARD.jpg

19MARA.jpg19MARI.jpg19MARH.jpg19MARC.jpg19MARF.jpg

19MARJ.jpg19MARK.jpg19MARL.jpg19MARM.jpg

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :