Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PHOTO_110315_apx_500__w_lamontagne_.jpg

Vichy : une entrée de la ville

PHOTO_110307_apx_500__w_lamontagne_.jpg

L'Hôtel de Ville de Vichy

VICHY
Le 51e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie sera pour la première fois une journée nationale

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/allier/2013/03/16/le-51e-anniversaire-du-cessez-le-feu-en-algerie-sera-pour-la-premiere-fois-une-journee-nationale-1478306.html

 1046874.jpg

Président de la FNACA et de l’UDAC. - Vichy photo

Pour la première fois, la cérémonie du 19 mars, marquant l’anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, sera une journée nationale. Une inscription protocolaire qui divise le petit monde des anciens combattants de l’Allier.

La FNACA fidèle au 19 mars depuis 1963

Les adhérents de la FNACA (*), qui est l'une des principales associations des anciens appelés en Afrique du Nord, se félicitent du choix de la date du 19 mars. Son président départemental, le Varennois Raymond Saint-Léger, nous explique pourquoi.

 Pourquoi cet attachement viscéral au 19 mars ? L'histoire, tout simplement. Le 19 mars, c'est la fin de la guerre. À chaque fois, on a pris ces dates comme pour le 8 mai ou le 11 novembre. Cela ne veut pas dire qu'il ne s'est rien passé après. Mais le 5 décembre, non… C'était juste un trou dans l'agenda du président Chirac, cela n'a rien à voir avec l'histoire.

Que répondez-vous à ceux qui évoquent le sort des harkis et les rapatriés ? À chaque commémoration, nous pensons à eux. Ils sont associés à nos commémorations. Nous avons toujours dénoncé le sort des harkis, ils ont des droits et c'est une honte ce qu'il s'est passé. Je note que le ministre actuel des Anciens combattants est un harki. Nous disons aussi qu'il y a eu des drames après le 8 mai 1945, je pense notamment à l'épuration.

Pourquoi ne pas tomber d'accord sur le 16 octobre, qui marque le retour du soldat inconnu à Notre-Dame-de-Lorette, en 1997 ? Il y a eu des commémorations à l'époque, cela avait du sens. C'est une date plus consensuelle, nous serions prêts à participer à des commémorations à cette date.

 Mais pas au point d'abandonner le 19 mars… Nous avons commencé à commémorer  le 19 mars en 1963 et nous sommes restés fidèles à cette date, ce n'est pas pour changer d'avis aujourd'hui. Nous n'avons jamais bougé, c'est notre force. Aujourd'hui, nous avons la chance d'être reconnus officiellement, même si le gouvernement n'est pas allé au bout en gardant aussi le 5 décembre. Ce n'est pas totalement satisfaisant.

Cette querelle peut-elle menacer l'unité du monde des anciens combattants ? Dans l'Allier, il y a dix-huit associations de toutes les sensibilités qui sont rassemblées dans l'union départementale (UDAC), que je préside. Dans nos réunions, on ne se bagarre pas comme des chiens. C'est un petit truc qui fait causer en ce moment, mais c'est tout. Nous avons d'autres occupations, comme la revalorisation de la retraite du combattant, la défense de nos droits à réparation, il y a aussi les veuves de nos copains à soutenir. Et il faut s'occuper de la mémoire. Mais c'est vrai qu'il y a ce petit truc qui coince en ce moment…

C'est devenu une affaire politique, non ? La droite autour du 5 décembre, la gauche 19 mars… Non, je ne pense pas. Il y a des députés UMP qui se sont battus avec nous pour le 19 mars. C'est de la rigolade de dire que c'est politisé. Il y a des accrochages dans nos réunions, mais ce n'est pas méchant. Nous avons tous entre 75 et 82 ans, et nous n'avons plus l'âge de ça.

Que pensez-vous de la décision du maire de Vichy, qui n'organisera pas de cérémonie le 19 mars ? Il m'a d'ailleurs écrit… Les maires peuvent ne pas faire de cérémonie, en revanche les bâtiments publics doivent être pavoisés. À Vichy, ou à Nice où le maire a pris la même décision, il y a beaucoup de rapatriés, ce n'est pas anodin à un an des municipales. De toute façon, la Ville de Vichy ne participait jamais à notre cérémonie du 19 mars.

(*) Fédération nationale des anciens combattants d'Algérie-Maric-Tunisie.

Philippe Cros

 

Tag(s) : #Associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :