Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’étrange règle à calcul de M. Falco

Un communiqué de Michel Sabourdy

 

Au soir des manifestations, on sait que syndicats et gouvernements ne sont jamais d’accord sur le nombre de participants... Chacun sa règle à calcul et bien savant celui qui peut connaître le chiffre exact.

 

Mais s’agissant des associations d’anciens combattants, nous avons été stupéfaits et outrés d’entendre le secrétaire d’Etat, lundi à l’Assemblée Nationale, contester la position de la FNACA au sein du Monde Combattant !

 

Selon lui, ce n’est pas la FNACA qui serait la première association, mais une autre qu’il a nommée et qui annonce elle-même 330000 membres. Comme par hasard, c’est celle qui a apporté beaucoup de sous à la Fondation pour la Mémoire de la guerre d’Algérie dont la FNACA, seule association spécifique, a été étrangement écartée.

 

M. Falco doit confondre les millions d’euros et le nombre d’adhérents...

 

En tout cas, la FNACA termine l’année 2010 au 31 août, avec 353831 adhérents, à jour de leur cotisation de l’année!

Elle invite le secrétaire d’Etat à actualiser ses archives et à venir vérifier lui-même.

 

“- En complément des éléments que les renseignements généraux ne manquent pas de faire remonter des départements, venez, Monsieur le Ministre, venez les contrôler, tous les livres comptables seront ouverts pour vous et vous repartirez avec la certitude que vous vous êtes bel et bien fourvoyé en portant cette attaque insensée ”.

 

Mais sans doute s’agissait-il, tout simplement, de justifier son absence volontaire au Congrès National de Dijon, au mépris des 2000 anciens combattants qui s’y étaient rassemblés?

 

On voit bien, dans cette attitude, la confirmation que le secrétaire d’Etat utilise la même règle à calcul (électoral) que celle qui le conduit à préférer la compagnie des “nostalgériques” à celle des anciens soldats qui sont restés fidèles aux institutions de la République aux heures sombres de son Histoire...

 

Il y a bien 40 ans que nos relations avec le ministère de tutelle n’ont pas été aussi détestables! C’était l’époque où le ministre Duvillard prétendait que la FNACA était la “seule association” à revendiquer la carte du combattant, allant jusqu’à contester – déjà - sa représentativité.

 

Il y a parfois des critiques qui valent une place au panthéon des honneurs !

 

  

Michel Sabourdy

 

 

Tag(s) : #Associations